Comment apprendre les kanji

Vous pouvez vous sentir découragé d'apprendre le japonais, une langue tellement éloignée de la vôtre que cela peut vous sembler impossible. C'est notamment le cas des kanji qui sont vraiment la difficulté de cette langue.

Comment mémoriser les kanjis japonais ?

Les kanji sont des idéogrammes issus de la langue chinoise, qui représentent une idée (un objet, un verbe). Ils sont la base de la calligraphie japonaise. Il en existe plus de 2000 qui peuvent être combinés ensemble pour former de nouveaux mots. Pour apprendre, il n'y a pas de miracle ; chaque jour vous choisissez 5 que vous n’avez jamais vu. Vous vous entraînez à les dessiner chacun une trentaine de fois, en prononçant leurs différentes lectures. Chaque jour les kanjis de la veille, pour ne pas les oublier.

Finalement, ce n’est ni plus ni moins que de l’apprentissage par coeur via la mémoire séquentielle. Pourtant cette méthode est frustrante, longue, pénible. Une autre technique d'apprentissage consiste à mémoriser dans un premier temps les blocs primitifs que l'on appelle les clés. Tous les kanji sont formés d'une ou plusieurs clés (bouche, eau, vie, toit, main...). Il existe au total 270 clés, si vous les apprenez il vous sera plus simple d'apprendre les kanji, car les clés sont porteuses de sens. Lorsque vous voyez un kanji que vous ne connaissez pas, en étudiant ses clés vous pouvez avoir une idée du sens général du kanji.

Notez bien que vous devez apprendre les kanji avec des mots de vocabulaire, les différentes prononciations chinoises et japonaises, et les mots principaux dans lesquels ils apparaissent. Par exemple le kanji feu se retrouve dans kayoubi 火曜日(Mardi) et Hi 火(feu).

Arrêter de vouloir comprendre le pourquoi

Naturellement, quand vous apprenez les kanjis, votre logique nous pousse à vouloir comprendre ce qui se passe derrière. Pourquoi le kanji 木 (arbre) se prononce ki tout seul, alors que lorsqu'il est associé à un autre kanji comme 曜日 (youbi, le jour de la semaine) il se prononce moku もく pour former le mot 木曜日 (mokuyoubi, jeudi) ? Pourquoi un kanji se prononce différemment lorsqu'il est associé avec un autre ? Est-ce qu'il y a une logique derrière cela ?

La question du pourquoi sera un frein à votre apprentissage des kanjis. Parce que chercher la logique permet de deviner la prononciation de certains kanjis, mais en termes d’apprentissage et d’efficacité ce n'est pas optimal.

Pour apprendre et mémoriser les kanjis, vous devez éliminez ou supprimer la logique. Notre cerveau est avant tout une gigantesque éponge qui absorbe tout ce que nous voyons, touchons, entendons... Lorsque vous aviez 4 ou 5 ans, vous n’aviez pas encore étudié les règles de grammaire et pourtant vous étiez déjà capable de vous exprimer clairement et sans faire de fautes. Bref, pour maîtriser les kanjis, moins vous réfléchirez et plus vite ça rentrera.

En avançant dans votre apprentissage des kanji, en les lisant et dessinant chaque jour, vous vous apercevrez que votre intuition vous aidera à deviner la lecture des kanjis. Vous verrez ça a l’air magique, mais c’est rationnel. Après tout, c’est comme ça que les japonais ont appris. Sans se poser de questions.