Partir au japon pour apprendre le japonais

Vous voulez prendre quelques vacances au Japon tout en profitant d’un séjour linguistique dans ce pays au « Soleil levant ». Mais vous ne savez pas par où commencer. Eh bien, sachez que c’est une très bonne idée. Le japonais est actuellement devenu une langue très développée et très appréciée. Quoi de mieux que l’apprendre au Japon !? Voici quelques conseils pratiques pour vous aider.

Apprendre le japonais au Japon

Comme on dit, c’est le « must du must ». Pourquoi ? Tout simplement parce qu’apprendre une langue dans le pays auquel elle est la langue maternelle est la meilleure façon de l’apprendre.

Toutefois, il faut connaître que ce voyage linguistique coûte assez cher, mais cela en vaut vraiment la peine. Vous allez vous enrichir en expériences et bénéficier plus d’avantages qu’apprendre le japonais dans votre pays.

Sachez qu’il y a plusieurs formules de cours de japonais qui s’offrent à vous au pays, selon vos besoins, votre budget et votre horaire. Il y a les formules à la semaine et les stages d’été pour les courts séjours. Et pour les personnes qui désirent y résider un peu plus longtemps, il y a les formules longues d’un à 2 ans. Apprendre le japonais au Japon vous fera également progresser très rapidement puisque votre environnement sera dominé quotidiennement par cette langue.

Comment faire ?

Vous avez enfin pris la décision de franchir ce pas ? Eh bien, sachez qu’il y a plusieurs solutions qui s’offrent à vous. Ne pensez pas être étranger dans ce pays magique au peuple si chaleureux et accueillant. Il y a plusieurs instituts et universités japonais qui mettent à disposition des étudiants étrangers, y compris les touristes en séjour linguistique, des programmes hautement adaptés. Pour les rejoindre, il vous faudra vous munir de quelques pièces justificatives et respecter quelques conditions particulières.

Il vous faut un diplôme de niveau « undergraduate » ou de « licence », avoir suivi quelques formations en langue japonaise pour comprendre la culture et la société japonaise (condition imposée par le gouvernement japonais à tous les étudiants étrangers), disposer d’une recommandation de votre université en accord avec l’université japonaise de votre choix ou l’ambassade du Japon dans votre pays après entretien.

Les frais de ces cours sont majoritairement liés aux types de programmes scolaires dispensés. Ils sont assez élevés, environ 5.000 à 10.000 € par an selon l’université. Sachez qu’il y a également des bourses d’études attribuées aux étudiants étrangers voulant étudier le japonais au Japon. Il vous faudra consulter les sites y afférant.

Comment s’améliorer ?

Vous avez déjà appris le japonais, mais vous désirez également améliorer votre niveau en partant étudier cette langue au Japon ? Nous vous aidons avec ces quelques supports que vous devez utiliser de jour en jour. Pour apprendre le « hiragana » et le « katakana », prenez avec vous une feuille avec des tracés de « hiragana » et de « katakana », un cahier vierge et un crayon.

Exercez-vous sur ces supports jusqu’à ce que vous les maîtrisez. Il y a également des applications pour cela, disponibles sur le Web. Sur ce, sachez qu’Internet est aussi un bon support pour apprendre le japonais. Il y a des sites qui vous apprennent sur la grammaire et le vocabulaire de la langue japonaise. Il y a même un traducteur automatique qui les accompagne. Vous pouvez trouver facilement le site qui répond à vos attentes. Le plus connu est Ameblo. Il y a aussi Yaplog.

Autres moyens de s’améliorer en japonais : munissez-vous d’un aide-mémoire sur lequel vous écrirez les notions de kanji, par exemple. Vous pouvez les coller n’importe où : dans la douche, dans la chambre à coucher, etc. Vous pouvez également parler à vous-même pour vous exercer ou écouter tout le temps du japonais (émission, musique, film, documentaire, etc.). Et enfin, ce qui compte vraiment, c’est votre motivation et votre passion pour cette langue. De cette façon, vous serez plus sûr de réussir et pleinement satisfait de vos résultats.