Partir au japon sans parler japonais

Vous prévoyez de partir au Japon pour y séjourner quelques jours ou pour y trouver un travail. Mais vous ne connaissez rien de la langue japonaise ? Ce n’est pas un très grave problème. Cependant, posséder quelques notions de base de cette langue ne vous sera que bénéfique, que ce soit pour vous communiquer aux gens, commander au restaurant ou encore réserver votre hôtel.

Est-ce possible ?

En général, la réponse à cette question est « oui », et ce malgré le fait que beaucoup de touristes hésitent d'y mettre leurs pieds par crainte de virer leur voyage au cauchemar. Il n’est pas obligatoire de savoir parfaitement le japonais pour partir au pays du « Soleil levant ». Il y a même des touristes de longue date qui arrivent à survivre et qui y reviennent fréquemment sans devoir apprendre le japonais. Ils sont retenus par la gentillesse et l’amabilité du peuple aux yeux bridés. Ils sont attirés par leur accueil très chaleureux et leur notion de la communication assez poussée. Mais si vous souhaitez vraiment profiter au maximum de votre première venue au pays, il vous faudra apprendre au moins quelques notions de base de leur langue.

Sachez que le Japon figure parmi les pays qui ne parlent pratiquement pas le français et encore moins l’anglais. Ne rien savoir de ce que vous parle votre hôte d’hôtel,par exemple, vous rendra sûrement mal à l’aise. Vous serez amené à vous débrouiller seul dans tout ce que vous voulez faire et parfois à échouer. Si vous allez dans les places publiques et que vous évoquez un « How much… » ou encore « Where is the toilet ? », ne soyez pas étonné si personne ne vous répond ou qu’au contraire les réponses que l’on vous donne sont toujours au japonais. Les Japonais comprennent l’anglais, mais ils le parlent assez mal, vu que ce n’est pas leur langue de base. Il est donc très utile de savoir au moins quelques notions de japonais avant de partir pour le Japon.

Les avantages d’apprendre quelques notions de japonais

Nous vous avons déjà expliqué pourquoi est-il si nécessaire de savoir un minimum de notions de base en japonais avant de vous rendre sur cette terre merveilleuse. Sachez que connaître ces notions vous fera avantager de plusieurs choses. Premièrement, vous allez pouvoir commander et manger tout ce que vous voulez. Vous raffolez des sushis, mais vous ne savez pas combien cela coûte. En sachant les notions de prix, vous maîtrisez mieux votre budget et achetez à volonté tous ce que vous pouvez vous procurer.

De plus, vous ne vous ferez pas avoir. Vous allez connaître les plats aux saveurs raffinées dans les vrais restaurants japonais au lieu des plats bons marchés « attrapes-touristes ». En sachant parler un peu le japonais, vous apprécierez également votre voyage dans le pays. Sachez que les Japonais aiment se communiquer avec les étrangers pour connaître un peu de tout sur eux. Ils sont très curieux. Alors, apprenez au moins quelques notions pour les parler. Vous allez également connaître davantage de leur culture. En sachant parler japonais, vous gagnerez également du temps, car vous n’allez plus vous débrouiller toujours pour faire quelque chose.

Les notions usuelles à retenir

Vous comprenez maintenant pourquoi il est plus avantageux de connaître la langue japonaise, même un tout petit peu, que de ne rien savoir. Pour vous aider, nous vous renseignons sur quelques notions utiles à maîtriser avant de partir au Japon. Celles-ci vous permettront également de vous débrouiller si vous vous trouvez seul dans un endroit précis. Sachez d’abord que la langue japonaise fonctionne suivant 3 grands systèmes : le kana, le romaji et le kanji. La prononciation est assez facile et la lecture se fait de gauche à droite. Sachez également que les pronoms personnels n’existent pas en langue japonaise.

Parmi les notions les plus utilisées, il y a celles des salutations. Celles-ci s’adaptent à la période de la journée. Pour dire bonjour, dites « ohayou gozaimasu ». Cette expression s’utilise jusqu’à midi. Vers l’après-midi, remplacez-la par « konnichiwa ». Pour dire « bonsoir », employez « konbanwa » et pour dire « au revoir », dites seulement « sayonara » ou « mata ne » (à plus). Après que votre interlocuteur s’est présenté à vous, faites-lui entendre un « hajimemashite » pour lui exprimer que vous êtes enchanté de le connaître. Finissez votre présentation par « yoroshiku onegai shimasu », marque de politesse signifiant « je m’en remets à vous ». Pour dire « pardon », utilisez « sumimasen », pour demander la direction « doko desuka » (où est-ce ?), pour remercier « dômo » ou « arigatou ». À table, pour commander de l’eau, dites « mizu » et de la bière « biru ». Pour dire « bon appétit », employez « itadakimasu ». Pour dire « santé », lors d’un toast en dîner, dites « kanpai ».