Pourquoi apprendre le japonais

Imaginez que vous êtes dans un endroit où vous ne comprenez rien de tout ce qui se dit, de tout ce qui se trame autour de vous. Qu’on vous adresse la parole dans une langue que vous ne connaissez pas du tout. Même pas une petite notion. Comment vous sentirez-vous ? Vous serez probablement perdu et mal à l’aise.

Alors, vous voulez visiter le pays du Soleil Levant ? Vous avez besoin de fréquenter une population d’origine japonaise ou carrément les habitants du Japon ? Apprendre la langue du pays est donc primordial pour vous. Mais pourquoi ne pas utiliser l’anglais ou le français qui sont plus, avouons-le, nettement plus faciles à apprendre. Il vaut mieux en voir les avantages pour vous convaincre à faire le pas, au lieu de bloquer en raison de la difficulté.

La langue japonaise : pas aussi difficile qu’elle en a l’air

Beaucoup se trompent en se disant que le japonais est plus difficile à assimiler que le français. Mais en réalité, le français est une langue très compliquée. Ce qui la rend simple, à première vue : le fait de l’avoir étudié et parler depuis bon nombre d’années. Du coup, nous y sommes accoutumés. Chose logique.

En effet, le Kanji, qui regroupe le vocabulaire et la structure grammaticale japonaise ; est légèrement complexe. Néanmoins, elle s’assimile très vite, surtout chez les plus jeunes. Par exemple : il n’y a pas de distinction de genre ou de nombre pour les mots. Il n’y a pas non plus d’article, et aucune règle de conjugaison par personne. Une fois les us de la langue acquis, la structure et l’orthographe deviennent relativement plus simples.

La culture japonaise

Le plus grand atout du Japon est sans doute sa culture riche grâce à ses plusieurs dynasties. Le respect des aînés, la politesse exprimée en gestuelle et dans le langage, les arts ancestraux (l’art du thé et l’art du jardin, les arts martiaux, etc.) et encore beaucoup d’autres. Toute cette force culturelle ne pourra être pleinement appréciée que dans la langue dans laquelle elle est née.

Évidemment, des traducteurs peuvent vous accompagner. Mais pour un dépaysement réussi, il est toujours mieux d’entendre et de comprendre une histoire par soi-même. Une note spéciale pour les « otakus », amateurs de mangas, d’anime ou de jeux vidéo qui pourront comprendre sans sous-titre ou traduction.

Un voyage au Japon

Le Japon accueille de nombreux touristes par année. Les raisons ? Les vieux temples, les statues de divinités, les magnifiques « sakura » ou fleurs de cerisiers, les fameuses « onsen » ou sources chaudes et les nombreux patrimoines nationaux, tels que le Mont Fuji. Sinon, la cuisine japonaise est tout aussi intrigante. Elle vous fera profiter d’une expérience culinaire sans pareille, avec les takoyaki, les okonomiyaki, les onigiri et, bien sûr, les sushi.

Apprendre le japonais vous permettra alors d’aller manger dans les restaurants japonais locaux sans souci et vous aidera à découvrir la composition de ce que vous mangerez. Enfin, les Japonais sont très sociables avec les étrangers, et resteront toujours respectueux avec leurs interlocuteurs. Échanger avec les habitants sera une expérience des plus enrichissantes.

Crédit photo : http://madame.lefigaro.fr